Dans les coulisses de CASP…

LA naissance d’un roman est toujours un phénomène mystérieux.

Au hit-parade des questions que me posent les lecteurs, la venue au monde des personnages arrive largement en première position.

Voici un petit entretien qui permet d’en apprendre plus sur Sam et de pénétrer dans les coulisses de la création de

« Chaussures à son pied »

interviewcasp

Le jour où je me suis prise pour Spielberg

 

C’EST désormais officiel, l’écriture de comédies romantiques est dangereuse pour la santé.

La preuve, je me suis un peu prise pour Steven Spielberg et j’ai décidé de réaliser moi-même le trailer de « Chaussures à son pied ».

🙃

 

 

⭐️ 2019, cette folie … 😊

 

QUAND je serai grande, je deviendrai raisonnable.

Si, toi, mon amoureux, tu lis ces quelques lignes, ne t’emballe pas tout de suite.

Car s’il devait s’avérer exact que la vérité sort toujours de la bouche des enfants, je prévois de demeurer petite (*) pour une année supplémentaire. Minimum.

La preuve 2019 s’annonce folle.

Je vais enfin avoir une raison officielle pour tchatcher avec Cendrillon.

Chaussures à son pied  arrive le 30 janvier 😊

***

Je vais renouer avec mes très chères cop’s, Capucine, Karine et Marjolaine qui naîtront comme des grandes sur le papier. Dress code et petits secrets paraîtra chez aux éditions Pygmalion à l’automne 💃

***

Et, je vais… ah ça, je, je… ne peux pas encore le dire mais ce sera trop bien 💫

***

Surtout, tous ces projets vont me conduire à faire ce que j’aime, vous rencontrer !

Je nous souhaite des sourires, des fou rires, de l’amour et une dose considérable de cheesecakes.

Belle et douce année à tous 🥂

Marianne

 

(*) Bien sûr, les talons de boots ne comptent pas.

Tadaaam news of the day ⭐️

livre 3D2

IL était une fois…

… une auteure de comédie romantique à qui son éditrice avait offert la chance de passer du temps avec Cendrillon.

Après quelques semaines d’intenses cogitations, ce qui devait advenir arriva, une crise de panique aiguë.

Comment écrire sur une fille qui donnerait même des complexes de popularité à

Beyoncé ?

Après quelques autres semaines d’intenses cogitations, copieusement arrosées au cheesecake, une idée se dessina dans la brume.

Elle avait la forme d’un prince vraiment très charmant…

***

Chaussures à son pied

Ressembler à Hugh Grant ? Sur le papier, c’est un peu le fantasme de tous les célibataires… dans la réalité c’est, disons, compliqué à assumer.

Surtout quand on s’appelle Samuel, qu’on vit à Londres, que sa colocataire a décidé que l’une de ses missions sur Terre était de vous caser pour démontrer que Cendrillon est plus qu’un conte de fées. Et qu’on désire devenir le nouveau Shakespeare.

Il ne pouvait pas prévoir que pour réaliser son rêve, il serait obligé de jouer les princes charmants.

Soit son pire cauchemar…

Une comédie (un peu) magique et (très) romantique !

***

Rendez-vous le 30 janvier dans toutes

les bonnes librairies et, déjà, en précommande 😉

***

Très joyeuses fêtes !!!

 

News of the day 🙃

MON nouveau roman Chaussures à son pied est parti en composition hier.

J’ai passé toute la soirée à faire la liste des bonnes raisons pour lesquelles je devais attendre encore un tout petit peu pour vous révéler la couverture.

Comme vous pouvez le constater, ma réponse est : 0.

Alors, la voici.

 

IlEstUneFois-CendrillonOK

 

Il paraîtra le 30 janvier aux Éditions Pygmalion.

Immense merci à ma magique éditrice Florence Lottin de m’avoir offert carte blanche 💙

Alors c’est l’histoire de… Bip.

Un SMS d’importance haute vient de débouler dans mon smartphone :

Stop !!! Recouche-toi. Bois un verre. Bouffe un cheesecake.

Fais quelque chose. Mais chut !!!

😂

All we need is love ⭐️

 

LES Beatles l’ont chanté, le super talentueux Jack Koch l’a dessiné dans un album magique : L’amour, c’est…

L’illustrateur a demandé à 200 auteurs de livrer leur définition de l’amour. Des amours. Il a fait naître les mots sous forme de dessins d’une délicatesse infinie.

« Parler d’amour, en parler toujours, voilà un acte de résistance héroïque dans un monde où la tentation du cynisme est partout autour de nous ! » dit magnifiquement Baptiste Beaulieu dans la préface.

Le projet est né comme une chaîne. Il est passé de plume en plume. De cœur en cœur. Chaque contributeur a fait passer l’étoile au suivant.

Grâce à mes pen friends Sophie Henrionnet et Tonie Behar, il est arrivé jusqu’à moi. Merci de tout cœur à Jack Koch de m’avoir invitée. Je suis très émue et fière d’y avoir participé.

Le livre est magnifique. Il fait chaud au cœur. Il est humaniste. Deux euros seront reversés à l’association Le Rire médecin.

L’amour, c’est… est paru le 31 octobre au Livre de poche.

Il est disponible dans toutes les bonnes librairies.